CDM Argentine

Départ dimanche 29 octobre vers Paris en camionnette afin de transporter les deux caisses d’avions. Merci à la société GGA Peugeot pour la camionnette.


6h30 de route plus tard arrivée à Charles de Gaulle, c’est toujours un sketch avec nos caisses à l’aéroport pour les faires enregistrer pour le vol.


Décollage en 777-200 à 23h30 pour 13h30 de vol.


Arrivée vers 9h30 heure locale (-4heures), passage de douane, puis attente des caisses pendant plus de deux heures, pour apprendre qu’elles étaient parties en fret par erreur …


Une caisse de Christophe est assez endommagée, espérons que l’avion n’a rien

Passage des douanes

Montage des avions dans la chambre d’hôtel, tout est intact ! Ouf.

Mardi 31 octobre

Entraînement de l’équipe sur un terrain d’entraînement avec 4 sites de vols ! Environ 5 vols par pilotes.

Mercredi 1er et jeudi 2 novembre

Toujours l’entraînement classique. Nous nous acclimatons au pays et surtout aux conditions très venteuses, nous empêchant même de voler le jeudi après-midi.

Heureusement nous trouvons à nous divertir a la recherche d’oeufs d’oiseaux !

Vendredi 3 novembre

Les choses sérieuses commencent : 10h homologation des avions, longueur, envergure, poids, homologation des accus, tout y passe.

Avion A :

Avion B qui sera le principal du championnat :


11h entrainement officiel sur la piste de la compétition avec deux programmes par pilote.
L’après-midi, nous allons sur un terrain d’entrainement mais le vent est tellement fort qu’il nous est possible de faire que, péniblement, deux vols.

Demain, entrainement le matin, puis cérémonie d’ouverture à 15h.

Samedi 4 novembre

Ce matin, entrainement avec toute l’équipe sur notre terrain. Le vent s’était calmé ce qui nous a permis de faire 5 vols chacun.

A 15h, nous nous sommes rendus sur le terrain officiel pour la cérémonie d’ouverture du championnat. Outre le défilé de chaque nationalité, nous avons pu voir une démonstration grandeur.

Ordre de passage prévisionnel de demain à mercredi

Dimanche 5 novembre
Premier jour de compétition.
Les français ont plutôt bien volé, nous sommes contents.


La météo était clémente avec un léger vent de travers.
Pas de résultat pour le moment car tous les candidats n’ont pas volé sur le même panel de juges. Nous en saurons plus demain soir.

Lundi 6 novembre
Beaucoup de pluie en début de journée, retardant les vols de 2h30.


Les vols des français sont plutôt bons malgré le vol de Cédric sous la pluie et un fort vent pour Christophe et moi.
Résultats après deux vols :

Mardi 7 novembre

Aujourd’hui, réveil à 6h30 pour un vol vers 9h30, dans les premiers. Mon vol était correct mais n’a pas récolté beaucoup de points, sûrement à cause de mon passage très matinal. Cependant, très bons résultats de Cédric et Christophe !

Il n’y aura pas de résultats ce soir, tous les pilotes n’ayant pas volé sur le même panel, nous aurons les résultats des préliminaires demain et, avec eux, le nom des 30 demi-finalistes.

La météo de demain s’annonce très mauvaise, espérons que nous aurons la chance de finir le vol pour ne pas empiéter sur la journée d’entraînement…

Mercredi 8 novembre

Début de journée avec le vol de Christophe qui cartonne tout avec 505 points ! Ensuite, je pars rejoindre Cédric, essayant d’arranger quelques petits problèmes de moteur, sur notre terrain d’entrainement. Juste le temps de faire un vol et la pluie nous a contraint d’arrêter.

De retour au terrain, nous apprenons malheureusement le crash d’un avion, dû au plafond bas des nuages et à la perte totale de visibilité de ce dernier durant plusieurs secondes : il est retrouvé 700 mètres plus loin.

Avec cet incident et au vu de la météo désastreuse, les vols n’ont pas repris pour la fin de la journée, décalant la fin du tour de vol à demain.

Jeudi 9 novembre 

Ce matin, récupération des vols non faits la veille. Je suis très content de mon vol avec une note s’élevant à 463,60 ! Procédure de contrôle après mon dernier P de ce championnat.

Ensuite, nous partons sur notre terrain d’entraînement pour les phases de demi-finales et là ça se complique… Après un F, lors de l’atterrissage avec beaucoup de vent, l’avion est légèrement passé sur le nez, l’hélice a accroché et il a fini par se retourner, retombant sur la dérive. Pour les dégâts : le fuseau, ce n’est « que » de la peinture, mais une pièce du contrat s’est voilée et les hélices se sont cassées. Séance bricolage pour changer le contrat… Je garde l’avion B, le principal, pour ces phases de demi-finales.

Retour au terrain officiel où nous avons pu avoir le classement général de ces préliminaires

Puis l’ordre de passage pour demain matin :

Vendredi 10 novembre

8h et c’est déjà la tempête, un vent jusqu’à 14m/s.

Mon premier vol est à 8h40, 4ème du tour de vol. Vol moyen et très peu de points à cause d’un passage dans les premier.

Les conditions sont catastrophiques avec un vent plein travers qui rapproche.

Mon deuxième vol est bien mieux et fait beaucoup plus de points mais pas suffisamment pour rattraper le premier.

Je perds 4 places et finis finalement 15ème meilleur pilote mondial. Je reste très content de ma place, les pilotes devant sont très renommés et c’est une fierté de me placer au milieu de ses noms.

Cédric perd également 4 places le classant 19ème. Christophe reste toujours 1er de justesse.

Demain se déroule la finale pour les 10 premiers si le vent le permet.

Samedi 11 novembre

Journée de finale, avec toujours autant de vent… Après une figure loupée dans la première inconnue, Christophe perd sa première place en faveur d’Onda.

Nous conservons tout de même la médaille de bronze par équipe derrière les Etats-Unis et le Japon.

Toute l’équipe se joint à moi pour vous remercier de votre soutien durant cette semaine de compétition mouvementée, vos encouragements nous ont motivés !

15 réflexions au sujet de « CDM Argentine »

  1. Hello Loïc,
    Une pensée de Lyon en espérant un bon résultat malgré le temps pas terrible !!!
    Je croise les doigts pour toi.
    Fabienne.

  2. bonjour et bravo a toute l’équipe,c’est super de pouvoir avoir les infos quasiment en instantané
    bravo a Cédric et Loic pour leurs résultats dans les 20 premiers mondiaux c’est super!!!il y a quand meme de la belle pointure devant,et en plus vu les conditions météo vous avez vraiment gazé!!!
    bon maintenant il ny a plus qu’a soutenir le grand chef!!!!!!!!!! allez tous derriére lui et benoit,christophe et benoit toute la petite équipe de copains de flottemanville et avec vous,nous croisons les doigts,tu nous sort les vols du siécle et tu leur montre qui c’est le patron a tous les petits jeunes!!!!!
    bonne journée a toute l’équipe

  3. Bravo Loïc pour cette belle 15 ème place , et félicitations pour votre 3 ème qui est Quasiment acquise, aux vues des conditions de ce championnat vous pouvez être fiers de vous . Merci pour ton site qui nous permet de suivre vos aventures !
    À bientôt
    Agnès, Antonin, Elinor

  4. bravo a l’équipe pour la troisiéme place
    bravo loic,bravo cédric,super résultats parmis l’élite mondiale et vue les conditions météo
    bravo a christophe qui je me doute c’est battu jusqu’au bout ,mais bon cette fois cela n’est pas passé,de toute facon tu reste le meilleur et le plus titré de toute l’histoire ,merci a benoit aussi pour ton aide a christophe et si a vous deux cela na pas été possible c’est vraiment que cela ne devait pas le faire
    bonne fin de séjour a toute l’équipe,bon voyage de retour
    et a bientot a flottemanville pour nous raconter vos aventures en détails
    bruno

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *